Le moteur de recherche Google préfère indexer les pages en HTTPS par rapport à leurs équivalents non sécurisées HTTP mais sous certaines conditions qui sont citées ci-dessous :

– Ne pas bloquer les indexation des pages HTTPS avec robots.txt ou la balise meta “noindex”.

– Ne pas rediriger l’internaute vers une page non sécurisée (HTTP).

– Ne pas pointer le lien « rel= »canonical »” vers la page HTTP.

– Le sitemap ne doit pas contenir de pages en version HTTP.

En conclusion, nous pouvons dire que Google cherche à protéger les internautes contre l’injection de contenu sur les site web.
Pour bénéficier de ce service sur votre site web veuillez nous contacter via notre formulaire de contact.